Porsche 911 R

11 juin 2016 | Par | Catégorie : Actualité (866 lectures)

porsche 911 r

C’est à l’occasion du Salon International de l’automobile de Genève, que Porsche a dévoilé la nouvelle 911 R, une authentique sportive dans la plus pure tradition de la marque. Avec un moteur 6 cylindres à plat de 4 litres développant 500 ch (368 kW) et une boîte mécanique à 6 rapports, la 911 R (R pour Racing) revendique son appartenance à la lignée de sa devancière, une voiture de course homologuée pour la route en 1967 et produite en série très limitée. Cette première génération a notamment participé à la Targa Florio, à de nombreux rallyes et à des tentatives de record du monde.

Tout comme sa légendaire parente, la nouvelle génération de 911 R mise sur un allègement important, des performances maximales et un plaisir de conduite absolu. Affichant un poids à vide de 1 370 kg, cette édition limitée à 991 exemplaires est la 911 la plus légère de la gamme actuelle. En optant pour un moteur atmosphérique et une boîte mécanique, Porsche réaffirme son attachement envers les voitures de sport hautes performances riches en émotion. Conçue dans les laboratoires du département Motorsport de la marque, la 911 R vient compléter l’offre de modèles dotés de puissants moteurs atmosphériques et optimisés pour la conduite sur circuit telles que les emblématiques 911 GT3 et 911 GT3 RS.

porsche 911 r

La 911 R abrite le six-cylindres à plat de 4 litres présent sur la 911 GT3 RS : ce moteur développe 500 ch à 8 250 tr/min et délivre un couple de 460 Nm à un régime de 6 250 tr/min. Elle abat ainsi le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. En accord avec le caractère radical de la voiture, cette 911 allégée est disponible exclusivement en boîte mécaniqueà six rapports. La course réduite de son levier de vitesse contribue à procurer au conducteur une expérience de conduite authentique. La vitesse maximale de la 911 R s’établit à 323 km/h. Sa consommation de carburant en cycle mixte européen est de 13,3 l/100 km.

Un authentique pur-sang doté de technologies issues de la course

La 911 R semble née pour dévorer les circuits les plus sinueux : ses roues arrières directrices de série lui confèrent une grande réactivité et une agilité extrême conjuguées à une excellente tenue de route. Le différentiel arrière à glissement limité assure une motricité optimale. Pour des performances de freinage optimum, les disques des freins Porsche Ceramic Composite Brake (PCCB) fournis de série affichent un diamètre de 410 mm à l’avant et 390 mm à l’arrière. Le contact avec la route est assuré par des pneumatiques ultra hautes performances d’une largeur de 245 mm à l’avant et 305 mm à l’arrière. Ils sont montés sur des jantes 20 pouces forgées en alliage léger avec écrou central en aluminium mat.

porsche 911 r

 

Les ingénieurs du département Motorsport ont adapté les systèmes de régulation du Porsche Stability Management (PSM) à la 911 R. Dotée d’une fonction de double débrayage activable d’une simple pression sur un bouton afin d’assurer un changement de rapport optimal au rétrogradage, la 911 R peut également adopter en option un volant moteur monomasse. Il en résulte une amélioration significative de la vivacité et du dynamisme à haut régime. Pour une utilisation sans limite au quotidien, un système de levage proposé en option permet d’augmenter la garde au sol de quelque 30 mm au niveau de l’essieu avant.

Avec ses 1 370 kg, la 911 R affiche 50 kg de moins sur la balance que la 911 GT3 RS. Ainsi, son capot avant, ses ailes en carbone et son toit en magnésium abaissent le centre de gravité du véhicule. Quant à la lunette et aux vitres latérales arrière, elles sont en polycarbonate. A cela s’ajoutent une isolation intérieure réduite au strict minimum et la suppression de la banquette arrière. Enfin, la climatisation et le système audio sont disponibles en option gratuite.

Une 911 à l’allure classique dotée de technologies issues de la compétition

La 911 R affiche une silhouette discrète. Au premier regard, sa caisse ressemble à s’y méprendre à celle de la Carrera. Seuls l’avant et l’arrière inspirés de ceux de la GT3 ainsique le doubleéchappement central évoquent l’ADN sportif de la 911 R issu du département Motorsport de Weissach-Flacht. Mais sous le capot, le nouveau modèle est un pur concentré de technologie : son moteur et l’ensemble des éléments en alliage léger de sa caisse sont issus de la 911 GT3 RS. Le châssis est quant à lui intégralement repris de la 911 GT3.

La carrosserie est toutefois dépourvue d’un aileron arrière fixe, remplacé par l’aileron arrière rétractable qui a fait ses preuves sur les modèles Carrera. Les boucliers avant et arrière sont repris de la 911 GT3 à l’exception du diffuseur qui est spécifique au modèle R. L’échappement sport est en titane, un matériau qui contribue lui aussi à la réduction du poids. À l’avant, une lèvre de spoiler redessinée fait son apparition. Les monogrammes Porsche placés sur les flancs de la 911 R et les bandes rouges ou vertes qui courent tout le long de la caisse rappellent le lien de parenté avec sa prestigieuse devancière.

porsche 911 r

En hommage aux premières 911 des années 1960, le conducteur prend place dans un siège-baquet en carbone avec bande centrale en tissu pied-de-poule. Le volant sport GT de 360 mm de diamètre est propre au modèle R tout comme le levier de vitesses à course réduite. Les baguettes décoratives en carbone de l’habitacle intègrent une plaque d’aluminium côté passager qui rappelle le nombre limité d’exemplaires de la 911 R (991 exemplaires au total). Enfin, comme pour certains modèles GT, les portières s’ouvrent à l’aide de sangles.

Lancement sur le marché et prix

La 911 R est disponible dès à présent à la commande pour une livraison à partir du mois de mai au prix de 192 845€ TTC.

 

 

Porsche presse

Marques:

Derniers articles Actualité