Une cadillac nucléaire : autonomie de 500.000 km

21 septembre 2011 | Par | Catégorie : Ecologie, Insolite (1 764 lectures)

Le nucléaire est une technologie boudée en ce moment depuis la catastrophe à Fukushima, mais nombreux sont ceux qui croient en son avenir dans l’automobile. Elle pourrait être la solution idéale en matière d’énergie pour l’avenir de automobile.

La Cadillac WTFV (World Thorium Fuel Véhicule), dessinée par Loren Kulesus, sera équipée d’une turbine qui générera de l’électricité grâce à du métal radioactif (thorium) sous forme de laser. Ce métal sera utilisé pour produire de la chaleur, qui produirait de la vapeur dans un système fermé afin d’alimenter le générateur qui produira de l’électricité. Cette électricité alimentera les 24 moteurs à induction présents dans les 24 fines roues de la voiture. Un bolide nucléaire que les chercheurs pensent mettre au point d’ici 2014.

Ce serait un système très sécurisé car, le thorium en plus d’être quasiment inoffensif, une feuille d’aluminium suffirait pour isoler ses radiations. Il faudrait juste 8 grammes de thorium à cette voiture pour parcourir environ 500.000 kilomètres. De plus, grâce à une technologie de pointe, ce véhicule aurait une durée de vie de cent ans d’utilisation. En faite, le véhicule serait vendu avec le plein (option à environ 100.000€), mais vous n’aurez plus à vous soucier de rajouter de carburant. La notion de passer à la pompe sonnera comme vieillotte.

Le thorium, plus abondant, plus puissant et plus sûr que l’uranium, se présente comme une énergie du futur. Bientôt une réalité, cette automobile de demain fait plus fort que la Batmobile.

Marques:

Derniers articles Ecologie, Insolite